Comme tout pilote passionné, comment ne pas être sensible à la saga des avions JODEL qui a tant participé à l’essor depuis 1940 de l’aviation légère de loisir en France.Le marque de fabrique « JODEL » vient du diminutif des 2 noms de ses créateurs : Edouard JOLY et Jean Delemontez qui après-guerre se sont associés pour créer un petit avion de loisir le BB jodel tout en bois et toile. Le succès fût immédiat et donna ensuite naissance à toute une lignée de machine qui fut une référence pour leur robustesse, leur fiabilité et leur facilité de manœuvre. Le tout restant abordable financièrement et permettant ainsi de démocratiser l’aviation de loisirs en France.

Ces petits avions hors du commun ont été produits à plus de 7000 exemplaires sous toutes leurs formes.

Aujourd’hui alors que le « tout électronique » et le carbone sont devenus le must pour certains, le bois et toile avec un savoir-faire unique reste une vraie valeur grâce à une matière facile à approvisionner, renouvelable écologiquement et peu coûteuse. Elle offre des caractéristiques uniques pour notre plus grand plaisir.

Le beau petit avion façon Jodel n’est donc pas mort et recommence à faire la part belle aux machines en aluminium ou carbone qui sont certes très performantes mais malheureusement si exclusives de part un prix et un niveau de pilotage toujours plus important. 

Notre Jodel est donc le résultat d’un projet de retour au plaisir simple d’avoir une belle machine, fiable et robuste et surtout facile à piloter pour nous permettre d’avoir un maximum de plaisir à voler.

Cette réalisation est l’aboutissement et le doux mélange de passion et de savoir-faire. Merci donc à Monsieur Gino Rossi du CQR de Montauban qui a permis de faire renaître cette merveilleuse machine. 

Réalisée sur mesure, elle est dotée de nombreuses optimisations qui lui ont permis notamment d’être classée en catégorie ULM et non plus en catégorie avion.

Et nous voilà donc très fiers de pouvoir être aux commandes, accompagné d’un grand nombre de personnes en baptêmes de l’air dans cette machine si fantastique, qui continue à contribuer au développement de l’aviation populaire pour le plus grand plaisir de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *